Connexion
Quel vin boire avec le fromage ? Les accords vins et fromages

Quels vins choisir pour accompagner le fromage ? Du rouge, du blanc, du moelleux ? Et bien… ça dépend du type de fromage ! Mais il y a une idée reçue qui est fausse : non, le fromage ne s’accompagne pas systématiquement de vin rouge.

Au contraire, les blancs s’harmonisent mieux avec le fromage dans la majorité des cas. Dans cette vidéo, je vous explique les bases pour réussir vos accords vins & fromages !

Explications en vidéo

Vous avez aimé cette vidéo ? Suivez-nous sur Youtube pour continuer à améliorer vos connaissances sur le vin de manière simple et ludique !

Accords vins et fromages : les duos gagnants

Bien choisir le vin qui accompagnera votre plateau de fromages peut parfois se révéler intimidant. Symboles du terroir français par excellence, il existe des milliers de variétés différentes. La bonne nouvelle c’est que même si l’alchimie entre le vin et les aliments est parfois complexe, certaines règles permettent d’y voir plus clair. Si vous hésitez sur le type de vin à servir à vos invités au moment du fromage, lisez la suite de cet article pour découvrir les meilleurs accords vins et fromages. 

1. Un choix pas si évident

Fromage et vin rouge : une idée reçue

D’après une croyance populaire, le vin rouge serait le partenaire idéal du fromage. Toutefois, même si cette pensée est fortement ancrée dans nos sociétés, il s’agit d’une idée reçue. En effet, les tanins (ou tannins) et l’acidité contenus dans le vin rouge ne se marient pas avec le gras présent dans le fromage, encore moins avec son côté lacté. Ces derniers vont venir renforcer la sensation d’astringence et de sécheresse en bouche. Ainsi, le vin paraîtra plus dur et plus âpre qu’il ne l’est en réalité.

Pour créer des mariages harmonieux, et réussir vos associations vins et fromages, il est donc préférable de faire votre choix en fonction de l’intensité de chaque produit. Et si vous tenez absolument à servir du vin rouge au moment de passer au fromage, préférez toujours un vin léger, peu intense et peu tannique : un vin de Loire, un beaujolais ou éventuellement un bourgogne. Privilégiez donc les cépages gamay, pinot noir ou encore cabernet franc. 

Choisir son vin en fonction du fromage

Allier vin et fromage nécessite de choisir une bouteille en fonction du type de fromage que vous allez déguster. Pour vous aider dans ce choix, une astuce simple consiste à créer des combinaisons régionales. Ainsi, un fromage Sainte-Maure de Touraine fera un excellent mélange avec un sancerre ou un pouilly-fumé qui proviennent tous deux du Centre-Val de Loire.

Sélectionner un fromage et un vin produits dans la même région vous assurera une union réussie dans la majorité des cas. Toutefois, même si cette astuce peut sauver une soirée de dernière minute, il est préférable de vous référer aux meilleurs accords entre vins et fromages. 

2. Les meilleurs accords vins et fromages

Hormis à de rares exceptions, servir un fromage délicat accompagné par un vin rouge puissant et corsé fera totalement disparaître son goût. À chaque type de fromage correspond donc sa bouteille de vin. Nous avons répertorié pour vous les parfaits accords vins et fromages :

Les fromages à pâte molle et croûte fleurie 

Inutile de vous casser la tête, car cette famille de fromage s’accorde parfaitement avec ses voisins de palier. Vous pouvez donc jouer la carte de l’alliance fromage et vin régional. Ainsi, un camembert qui provient de Normandie s’apprécie avec un cidre de Normandie. Un brie se déguste avec des rouges légers et peu tanniques comme des vins de Loire, du beaujolais ou des vins de Bourgogne. Préférez donc des cépages comme le cabernet franc, le gamay ou encore le pinot noir.

Les fromages à pâte pressée cuite

Les gruyères, emmentals, beauforts s’accordent à merveille avec des blancs secs et onctueux. Vous pouvez donc les servir accompagnés par des chardonnays de Bourgogne, qui ont un côté gras et beurré ou encore par des vins blancs de Savoie. Et si, toutefois, vous êtes l’heureux propriétaire d’un comté affiné depuis plusieurs mois, dégustez-le avec un vin jaune du Jura pour faire écho aux arômes de noix et de fruits secs qui se retrouvent à la fois dans le fromage et dans le vin.

Les fromages à pâte pressée non cuite

Les fromages à pâte pressée non cuite tels que la tomme, le saint-nectaire ou encore le reblochon se combinent avec des blancs onctueux et dépourvus d’acidité comme les vins blancs de la vallée du Rhône.

Les fromages de chèvre et de brebis

Pour apprécier pleinement la saveur d’un fromage de chèvre comme le crottin de Chavignol, le chabichou, le rocamadour ou bien le Sainte-Maure de Touraine, choisissez un vin vif et frais tel qu’un sancerre ou un pouilly-fumé avec un cépage sauvignon de Loire. Les fromages de brebis quant à eux s’unissent parfaitement avec un blanc sec du Jurançon, un grave blanc ou encore un Irouléguy.

Les fromages à pâte persillée

Enfin, pour le fromage de Roquefort, le bleu d’Auvergne, la fourme d’Ambert et le stilton, misez sur un vin liquoreux, pour que le sucre et l’onctuosité s’opposent délicatement au sel et au gras du fromage. Tentez ainsi l’expérience avec un sauternes, un coteaux-du-Layon, un monbazillac, ou même un porto.

Les plateaux de fromages

Et si, toutefois, vous préférez proposer un assortiment de fromages, choisissez la valeur sûre en optant plutôt pour un chardonnay de Bourgogne qui est un vin blanc sec et onctueux avec un mélange de gras et d’acidité à la fois. 

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances, distinguer facilement un bon vin à la dégustation, reconnaître les cépages, les arômes, et bien plus encore, rejoignez notre cours d’œnologie en ligne (100% gratuit et créé pour tous ceux qui souhaitent démarrer leur apprentissage du vin).