Connexion
Savoir parler du vin : 10 expressions à connaître

Charpenté, gouleyant, corsé, fermé, onctueux… Ces mots ne vous disent pas grand chose ? Ce n’est pas évident de parler du vin et de transcrire avec des mots ce qu’on ressent lors d’une dégustation. Dans cet article, on vous explique la signification de 10 expressions que vous pourrez ensuite réutiliser pour parler du vin avec plus de facilité.

Explications en vidéo

Le vocabulaire particulier du vin

Vous l’avez sûrement remarqué, on utilise des mots particuliers pour décrire nos ressentis lorsqu’on déguste du vin. Charpenté, gouleyant, onctueux… Ces mots peuvent vous paraître compliqués à comprendre et encore plus compliqués à réutiliser vous-même. C’est pour ça qu’on vous explique aujourd’hui la signification de 10 expressions spécifiquement liées au vin ! Si vous voulez apprendre encore plus de vocabulaire, rendez-vous sur notre glossaire du vin.

1/ Le vin est charpenté

Ça signifie que le vin est bien structuré en bouche, qu’il nous donne l’impression de « se tenir ». Ce sont surtout les tanins qui donnent de la structure au vin. Comme l’image d’une charpente qui soutient le toit d’une maison grâce à son ossature, les tanins sont en quelque sorte la « colonne vertébrale » du vin. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article « c’est quoi les tanins ? » 

2/ Le vin est équilibré :

Ça signifie qu’il y a une harmonie globale dans le vin. Un juste équilibre entre l’acidité, l’alcool, le sucre et les tanins. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article complet « qu’est-ce qu’un vin équilibré ? »

3/ Le vin est fermé :

Ça signifie que le vin ne dégage pas (ou presque pas) d’arômes quand vous le sentez. On peut aussi dire que le vin est discret ou austère. Pour « ouvrir » votre vin, carafez-le ou faites-le tourner dans votre verre pour l’oxygéner. L’oxygène aidera les arômes à se libérer.

4/ Le vin est corsé :

Ça signifie que le vin est à la fois riche en tanins et en alcool. C’est un vin charpenté avec un degré d’alcool assez élevé, ce qui donne une impression de chaleur et de puissance en bouche.

5/ Le vin est gouleyant :

À l’inverse de corsé, gouleyant signifie que le vin est léger et donne l’impression d’être facile à boire. Le degré d’alcool est assez faible et le vin est frais, ce qui nous donne cette impression de légèreté et de vin facile à boire.

6/ Le vin est court en bouche :

Ici on fait référence à la longueur en bouche du vin. Elle peut être courte, moyenne ou longue. Un vin court en bouche est un vin qui ne laisse pas vraiment de saveurs dans notre bouche après qu’on en ai bu une gorgée. La longueur en bouche est considérée comme un critère de qualité : plus elle est longue, plus le vin est considéré comme de bonne qualité. Rendez-vous sur notre article « comment reconnaître un bon vin » pour approfondir cette notion.

7/ Le vin est mou :

Ça signifie que le vin manque de pep’s et de fraîcheur. Concrètement, c’est le manque d’acidité qui nous donne cette impression (on peut aussi dire que le vin est plat). À l’opposé si le vin est vraiment acide et trop agressif, on va le qualifier de nerveux ou de vert. 

8/ Le vin est onctueux :

Ça signifie que le vin nous donne une sensation de moelleux et de gras en bouche. Ça rejoint la sensation de rondeur et de velouté. Qu’est-ce qui nous donne cette impression ? L’alcool, le sucre et le glycérol, trois composants qu’on retrouve naturellement dans le vin en plus ou moins grandes quantités selon les types de vins. 

9/ Le vin est tannique :

Ça signifie que les tanins du vins sont bien présents en bouche. Comment reconnaître les tanins ? Ils nous donnent une sensation de sécheresse, d’astringence, de râpeux, d’amertume… Comme dans le café et dans le thé !  Chose importante à savoir : les tanins sont perceptibes uniquement dans les vins rouges. Les vins rosés et blancs en contiennent tellement peu que notre palais ne les sent pas.

10/ Le vin est voilé :

Ça signifie que le vin est trouble, au lieu d’être limpide comme on en a l’habitude. Il faut savoir que ce n’est pas un défaut, mais simplement un choix du vigneron de ne pas filtrer son vin. Les petites particules qui restent en suspension donnent ce voile trouble. Ça n’altère ni le goût ni la qualité du vin. Bien souvent, les vins voilés sont des vins natures ou en biodynamie.

✅ Et voilà, j’espère que cet article vous aidera à parler du vin avec plus de facilité lors de vos futures dégustations ! Ce n’est pas grave si vous n’utilisez pas exactement les bons mots, tant que vous arrivez à partager vos émotions et vos ressentis sur le vin !

À très vite pour un prochain article,

Anne-Laure