Connexion
Région viticole française : le vignoble de la Champagne

La Champagne est le berceau du plus célèbre des vins effervescents : l’inimitable Champagne ! Située à environ 150 kilomètres à l’est de Paris, la Champagne couvre 5 départements : la Marne, l’Aube, l’Aisne, la Haute-Marne et la Seine-et-Marne. Dans cet article, nous vous donnons toutes les informations clés pour mieux comprendre LE vin effervescent de toutes les grandes occasions : le Champagne.

1. Le vignoble champenois : l’essentiel à savoir

➡ Les informations clés :

  • Le vignoble champenois compte environ 34300 hectares de vignes.
  • Il se découpe en 5 sous-régions, ayant chacune un terroir particulier :
    • La Montagne de Reims
    • La vallée de la Marne
    • La Côte des Blancs
    • La Côte de Sézanne
    • La Côte des Bar
  • 17 villages de la région bénéficient historiquement de la dénomination « Grand Cru » et 42 villages de la dénomination « Premier Cru ».
  • 80% des Champagnes sont non millésimés : on assemble donc des Champagnes de différentes années pour garder un style et un goût constant, principalement afin de satisfaire les consommateurs.
  • La région produit environ 88% de vins effervescents blancs et 12% de vins effervescents rosés.

💡 Le saviez-vous ? En Champagne, la plupart des vignerons cultivent les raisins mais ne les vinifient pas eux-mêmes. Ils vendent donc leurs raisins à des maisons ou des caves coopératives, qui s’occupent de la vinification et de la commercialisation.

➡ Cépages utilisés en Champagne

7 cépages sont autorisés dans la fabrication du champagne, mais les 3 les plus utilisés sont : le pinot noir, le pinot meunier et le chardonnay. Et oui, deux cépages noirs et un cépage blanc ! Rappelez-vous qu’on peut tout à fait faire du vin blanc avec des cépages noirs. Il suffit de ne pas laisser macérer les peaux des raisins en contact avec le jus lors de la vinification pour ne pas colorer le vin.

Le champagne est donc un assemblage de plusieurs cépages provenant de différents terroirs (rappelez-vous les 5 sous-régions évoquées juste au-dessus).

Pinot noir

On le retrouve principalement dans la Montagne de Reims et la Côte des Bar. Il est le cépage le plus planté de la région puisqu’il représente environ 38% de l’encépagement.

Pinot Meunier

Ce cépage est planté en majorité dans la vallée de la Marne. Il représente environ 32% de l’encépagement de la région.

Chardonnay

Il est principalement planté dans la Côte des Blancs et la Côte de Sézanne. Il représente environ 30% de l’encépagement de la région.

Les autres cépages autorisés (mais peu utilisés) sont : l’arbane, le petit meslier, le pinot blanc et le pinot gris.

➡ Climat & sol

Le climat de la Champagne est océanique avec une influence continentale : des hivers froids, des étés doux et des précipitations assez fréquentes mais modérées, bien réparties sur l’année.

Le sol de la Champagne est majoritairement calcaire. Certaines Maisons de Champagne possèdent des crayères, des galeries creusées dans la craie qui permettent de faire vieillir les Champagnes dans les meilleures conditions. Certaines crayères peuvent se visiter, notamment à Reims !

2. Les types de Champagne à connaître

➡ Les différents dosages de sucre : brut, demi-sec, doux…

Dans le processus de vinification du champagne, l’étape du dosage consiste à ajouter un mélange de vin et de sucre dans chaque bouteille pour en compléter le niveau. Ce mélange s’appelle liqueur d’expédition. Le taux de sucre de cette liqueur va déterminer la catégorie à laquelle le champagne appartiendra :

  • Brut nature : moins de 3g de sucre par litre
  • Extra-brut : entre 0 et 6g de sucre par litre
  • Brut : moins de 12g de sucre par litre
  • Extra-dry : entre 12 et 17g de sucre par litre
  • Sec : entre 17 et 32g de sucre par litre
  • Demi-sec : entre 32 et 50g de sucre par litre
  • Doux : plus de 50g de sucre par litre.

En fonction de vos goûts, vous allez donc pouvoir choisir le dosage de sucre qui vous correspond dans votre Champagne !

➡ Blanc de blancs, blanc de noirs ou Champagne rosé ?

Un blanc de blancs est un champagne issu uniquement de cépages blancs (du chardonnay par exemple), tandis qu’un blanc de noirs est issu uniquement cépages noirs (pinot noir et/ou pinot meunier par exemple). Lorsque cela n’est pas précisé sur l’étiquette, c’est que le Champagne est un assemblage de cépages noirs et blancs (par exemple du chardonnay et du pinot noir).

Le champagne rosé peut être fabriqué de deux manières :

  • L’assemblage de vin rouge (pas plus de 5 à 10%) et de vin blanc (de 90 à 95%). Attention, c’est la seule région ou ce mélange est autorisé pour produire du rosé !
  • La méthode de la saignée, où les peaux des raisins rouges macèrent rapidement avec le jus de raisin pour lui donner une couleur rosée. C’est une méthode utilisée également pour la fabrication du vin rosé classique. Si vous voulez en savoir plus, nous avons rédigé un article qui explique comment on fabrique le vin rosé.

En vidéo : d’où viennent les bulles du Champagne ?

En vidéo : 5 choses à savoir sur le Champagne

✅ Et voilà, vous savez maintenant tout sur le vignoble de la Champagne : les informations clés, les cépages utilisés, le climat, les différents types de champagnes (blanc de blancs, rosé…) ainsi que les différents dosages de sucre (brut, demi-sec, doux…).

J’espère que cet article vous a donné envie de découvrir (ou redécouvrir) la belle région champenoise !

Il existe un très large choix d’expériences œnotouristiques dans cette région : initiation au sabrage, balade en estafette, journée en vélo électrique, dégustation privée, pique-nique & visite de caves… Ce n’est pas le choix qui manque selon vos envies et votre budget. 🙂

Et sinon, n’hésitez pas à consulter nos articles sur le vignoble alsacien, le vignoble bordelais ou encore sur le Beaujolais pour en apprendre plus sur les vins français.

À très vite pour découvrir ensemble une nouvelle région viticole !

Anne-Laure